[Projet Europavalley, Grand Ried alsacien] [Good News!] Communiqué de presse du 07.06.2024

Last modified date

Comments: 0

Le Chaudron des alternatives se réjouit d’une VICTOIRE CITOYENNE grâce à la mobilisation locale sur le projet Europavalley prévu initialement dans le Grand Ried alsacien.

Et ce n’est pas la moindre des nouvelles; Monsieur Frédéric Bierry, en tant que président de la Collectivité européenne d’Alsace (CeA), nous a affirmé oralement que LE PROJET EUROPAVALLEY auquel s’oppose Le Chaudron des alternatives depuis plusieurs années NE SE CONCRETISERA PAS. Nous en tirons satisfaction considérant que sans nos actions d’interpellation ce dernier aurait pu se concrétiser.

Cette information nous a été confirmée par plusieurs élu.e.s souhaitant garder l’anonymat, en raison du soutien direct du président de la République, Monsieur Emmanuel Macron, sur ce dossier. Il nous a été formulé qu’en conséquence Madame Josiane Chevalier, la préfète du Bas-Rhin et du Grand Est, ne souhaiterait pas officialiser la fin de ce projet, puisque le président de la République française lui-même, Emmanuel Macron, avait annoncé en 2018 à la famille Mack que le projet Europa Valley était une excellente idée qu’il soutiendrait. Toujours selon nos informateurs, la bienséance politique obligerait l’ensemble de collectivités qui ont fait la promotion de ce projet et ont financé l’étude de faisabilité, de garder le silence. Il nous est malheureusement impossible de connaître de façon officielle les conclusions et décisions politiques finales relatives à ce projet.

On peut comprendre qu’annoncer le financement à fond perdu de 260 000€ d’argent public pour faire travailler 3 cabinets de conseils gagne à ne pas être dévoilé.

Pour mémoire Le Chaudron des alternatives s’est opposé dès le départ (le 04/12/2020) à ce projet dévastateur en termes d’accaparement de terres agricoles et d’anthropisation de zones humides à proximité du Taubergiessen, la forêt rhénane protégée. Le projet initial, porté par la famille Mack (propriétaire d’Europa-Park) sous couvert de volonté de « développement économique et touristique du territoire » visait la création d’une zone de loisirs et hôtelière conséquente sur près de 250 HECTARES. Nous regrettons encore une fois le manque de démocratie et l’opacité entourant ces grands projets inutiles, incohérents, et à contre-courant des priorités climatiques actuelles, et les décisions à huis clos sans une information libre, éclairée, et consciente de la population locale.

Nous rappelons que nous avons fait de la sensibilisation pour informer les habitants et habitantes du secteur, avec du tractage dans chaque boîte aux lettres des villages concernés.

Nous avons appelé les associations et collectifs amis à nous soutenir dans cette démarche.

Nous avons organisé des manifestations transfrontalières avec un collectif ami Jetzt Langt’s, mais aussi locales lors des réunions de l’Adira (en dénonçant à chaque fois les conflits d’intérêts et le gaspillage d’argent public pour financer des études au profit d’investisseurs privés).

Nous avons essayé autant que faire se peut d’introduire le sujet dans les médias locaux, et nous remercions les journalistes indépendants de mener un travail journalistique sans relâche et sans faille sur le terrain.

Nous avons organisé des temps d’échanges citoyens à travers des projections-discussions autour de films documentaires retraçant l’historique et la construction de l’opposition citoyenne autour de projets similaires en France ( comme «Douce France» projeté plusieurs fois, ainsi que «Des cailloux dans la chaussure»), mais également en participant de la manière la plus variée possible aux évènements locaux (-La Rentrée des luttes- à StrasbourgDéploiement d’une banderole et tractage lors du -Slow Up-, ou encore d’autres participations comme lors des Portes ouvertes du futur éco-lieu de Boofzheim, …).

Nous avons écrits moultes fois à la CEA ainsi qu’à tous les élus locaux (cinq courriers officiels).

Nous avons créé des scénettes humoristiques avec la technique de désintoxication à la langue de bois sur ce dossier pour le présenter de diverses manières au public.

Nous avons pu inscrire notre lutte dans la cartographie nationale des luttes afin de lui conférer une visibilité nationale.

Nous avons également lancé une pétition ayant récolté 3700 signatures.

Le Chaudron des alternatives poursuivra évidemment la veille citoyenne sur tous les autres projets menaçant le vivant dans son ensemble sur notre territoire. Toutes les informations sont visibles sur notre site internet.

Nous remercions tous les acteurs et actrices de cette opposition militante joyeuse et néanmoins déterminée, et nous nous réjouissons d’affirmer que les mobilisations citoyennes peuvent s’avérer victorieuses. David n’a décidément pas fini de faire résonner sa légende face à Goliath !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment