Europa vallée : Courrier aux collectivités qui financent l’étude de faisabilité

Last modified date

Comments: 0

Le Chaudron des alternatives a adressé le 18 mars (ainsi que le 22 avril) un courrier à l’ensemble des collectivités qui financent avec 260 000€ d’argent public l’étude de faisabilité du projet privé Europa vallée dans le Ried de Centre Alsace. Nous demandons par ce courrier la mise à disposition et la communication en toute transparence de l’ensemble des informations relatives à l’état d’avancement de cette étude lancée en 2020. A ce jour aucune réponse ne nous a été faite…

Voici le courrier que nous avons envoyé :

L’Agence de Développement d’Alsace (ADIRA) mène actuellement une étude à hauteur de 260 000 € visant à «favoriser la perspective de réalisation du projet Europa Vallée par une insertion harmonieuse dans son futur environnement économique, social et environnemental». Elle est financée sur fonds publics à hauteur de 100 000 € par la Région Grand Est, de 100 000 € par la Collectivité Européenne d’Alsace, de 50 000 € par l’Etat et de 10 000 € pour les deux communautés de communes du Ried de Marckolsheim et du Canton d’Erstein.

N’est-ce pas sidérant que cette étude au parti pris explicite soit financée sur fonds publics, pour une entreprise privée qui ne manque d’ailleurs pas de moyens ?

Dès 2020, nous avions appris la volonté de la famille Mack d’aménager dans le Ried de Sundhouse, Diebolsheim, Rhinau, un vaste complexe hôtelier de 250 ha dénommé Europa Vallée. En 2019, le propriétaire d’Europa-Park avait déjà fait parler de lui par l’annonce surréaliste d’un projet de liaison téléphérique au-dessus du Rhin et de milieux naturels protégés d’une richesse inestimable.

A qui profiterait ce projet ? Pas aux agriculteurs qui perdront d’immenses surfaces de terres cultivables, à l’heure de la nécessité de développer des filières alimentaires avec des productions locales et de qualité.

Pas aux riverains, alsaciens comme allemands, qui subiront de plein fouet les nuisances multiples liées à ce type d’aménagement. Le collectif Jetzt Langt’s de Rust n’a pas manqué de nous alerter récemment des fortes nuisances croissantes que les riverains immédiats d’Europa Park à Rust ne supportent et ne cautionnent plus aujourd’hui (pollution sonore, lumineuse, atmosphérique, augmentation du trafic routier etc…).

Certainement pas enfin la nature, le vivant qui l’occupe, et notre environnement à l’heure de la crise climatique et de l’extinction dramatique de la biodiversité que nous subissons.

Europa Vallée est une nouvelle opportunité pour la famille Mack de s’implanter en Alsace, à défaut de pouvoir continuer à s’étendre dans le Bade Wurtemberg ; et ce après le projet MackNext à Plobsheim auquel nous nous opposons et qui voit naître la filiale France de la Famille Mack.

Ce projet acterait de nouveaux prélèvements de terres naturelles et cultivables aujourd’hui inacceptables, en privilégiant le seul profit économique imaginé ou promis, et en remisant toute autre forme de considération dont relève l’urgence climatique et ses enjeux multiples. Et quand le complexe hôtelier sera terminé, un téléphérique sera bien entendu réclamé pour rejoindre Europa Park…

Dans un souci de transparence publique et de communication sur le bon usage des moyens publics, nous venons vers vous requérir :

– une mise à disposition des éléments d’analyse de l’ADIRA dont vous disposez sans doute, avec les caractéristiques techniques et programmatiques actualisées de ce projet.

– une communication officielle et explicite du projet auprès de la population des deux communautés de communes concernées. Par voie de presse, d’affichage et par des réunions publiques,

– une annonce publique sans ambiguïté de vos intentions concernant ce projet. Y êtes vous favorables ou opposés ?

Nous profitons enfin de cette occasion pour solliciter par la présente une rencontre avec vous afin d’échanger au sujet de ce projet.

Veuillez agréer l’expression de nos sincères salutations,

Au 11 05 2022 nous avons obtenu deux réponses :

Le Chaudron des alternatives a adressé en  mars un courrier à l’ensemble des collectivités qui financent avec 260 000€ d’argent public l’étude de faisabilité du projet privé Europa vallée dans le Ried de Centre Alsace. Après une relance en avril les deux communautés de communes directement concernées nous ont enfin répondu.
Celle du Ried de Marckolsheim, datant du 29/04/2022 ne nous livre aucune information, nous la recevons comme une réponse formelle de courtoisie.

Celle du canton d’Erstein, datant du 03 mai 2022 nous apporte quant à elle la confirmation que l’étude de faisabilité du projet Europa Vallée est bien en cours et sensiblement à mi-parcours. Ce courrier nous précise que l’étude porte de manière plus générale sur le devenir économique et touristique de Centre Alsace. Les attentions environnementales qui découleraient d’un tel projet ne sont évidemment que préoccupations secondaires.

La CEA, a répondu quant à elle le 11/05/2022.

La région Grand Est, et l’ADIRA qui pilote l’étude, ne nous ont pas répondu à ce jour.

 Notre collectif reste déterminé à  obtenir une réponse aux autres questions posées aux élus concernés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Post comment