Communiqué de presse : campagne d’action visant à sensibiliser la population par rapport au projet d’implantation MACK NEXT à PLOBSHEIM

Last modified date

Comments: 0

LE PROJET MACKNEXT porté par le groupe familial Mack International, propriétaire entre autres d’Europa-Park, ambitionne de développer ses activités dans le domaine des nouvelles technologies numériques et des nouveaux médias, via sa filiale MackNeXT qui serait  implantée à Plobsheim constituant un centre de développement et de création dédié au divertissement immersif.. Le siège social France de Mack International y prendrait également place. Ce projet est à présent validé par la commune de Plobsheim, et l’Eurométropôle qui a pourtant déclaré l’État d’Urgence Climatique en juillet 2020 alors qu’en Allemagne le Bade Wurtemberg ne concède plus d’espaces à artificialiser au groupe familial Mack International. A l’heure ou le GIEC vient de sortir un rapport des plus alarmants, les militantes et militants alertent sur le manque de cohérence de ce genre de décisions en regard de la loi . 

En effet, « Pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages » de 2016, la séquence « Éviter — Réduire — Compenser » est un instrument d’action publique dont le déploiement doit empêcher toute perte nette de biodiversité. Elle impose à tout porteur de projet, plan ou programme de suivre ces trois étapes insubstituables pour présenter un bilan écologique neutre, voire positif.


Le chaudron des alternatives a débuté ce jour une campagne d’action visant à sensibiliser la population par rapport au projet d’implantation MACK NEXT à PLOBSHEIM en allant à la rencontre des personnes empruntant le BAC à Rhinau puis devant Europapark, des tracts ont été distribués, des échanges avec les personnes présentes ont permis de faire connaitre les intentions immobilières  de la famille Mack du côté Alsacien et son ‘impact environnemental .

Le collectif attire également l’attention sur le marche-pied que cela procurerait à la famille Mack de développer ses activités et prédations sur la nature et le vivant en Alsace avec notamment leur second projet “Europavalley” : un vaste complexe hôtelier au sud de Plobsheim sur environ 200ha de Ried.

Enfin, il dénonce le manque d ‘équité face aux citoyennes et citoyens soumis aux règles d’urbanismes en vigueur pour chaque particulier, règles, contournées aisément dès lors qu’une riche filiale est en mesure de les outre-passer.

Le collectif met en avant l’existence d’autres solutions comme l’installation sur un emplacement proche et disponible, déjà dédié aux activités économiques de pointe, au Parc d’innovation d’Illkirch, ce qui permettrait d’éviter une nouvelle consommation de terres naturelles et agricoles. Une multitude de services communs existent par ailleurs déjà dans le parc d’innovation ainsi que des dessertes de transports urbains.


Le chaudron des alternatives annonce dès à présent sa détermination à s’opposer au projet, et appelle donc à manifester le 17/09/2021 à Plobsheim à 18h dans le cadre de l’appel national pour agir contre la réintoxiation du monde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Post comment