Le Chaudron des alternatives soutien le collectif Hatten Demain contre l’artificialisation des terres agricoles

Nous avons besoin de vous pour soutenir la lutte contre l’artificialisation de 54ha de terres agricoles à Hatten dans le nord de l’Alsace.  

Comme vous l’avez fait pour le Chaudron des Alternatives à l’occasion de notre lutte commune d’opposition contre le projet Amazon à Dambach-la-ville, nous appelons à un soutien de votre collectif ou de votre association au Collectif Hatten Demain qui s’oppose  à l’agrandissement de la ZA de Hatten.

Soutenir ce collectif c’est accepter d’être cité comme soutien des actions et interpellations diverses que les opposants seront amenés à entreprendre pour empêcher la réalisation de ce projet.

Le chaudron se propose de recueillir vos soutiens pour les transmettre au Collectif Hatten demain. Nous comptons sur vous ! Faites nous connaître votre position par retour de mail ou contactez directement le collectif à l’adresse mail suivante :  oppositionzahatten@framalistes.org

Le descriptif de se projet ci-dessous.

PROJET DE ZONE D’ACTIVITE DE 54 ha A HATTEN

La Com-Com de l’Outre-Forêt dans le nord de l’Alsace a annoncé dans son bulletin intercommunal de décembre 2020 le projet d’acquérir 54 ha de terres agricoles pour agrandir la Zone d’Activité de Hatten.

Paul Heintz, président de la Com-Com, promet la création de 1200 à 1400 emplois, par l’implantation de diverses entreprises. Il s’agit d’offrir notamment du terrain aux entreprises allemandes de logistique qui ne disposent plus de foncier en Allemagne.

La zone d’activité prévue correspond à 75 terrains de foot artificialisés, soit plus que le village de Hatten ! En conséquence, toutes ces terres seront retirées à quatre agriculteurs du village, dont certaines exploitées en bio, mettant en péril leur exploitation
Un projet d’une telle envergure soulève de nombreuses questions
    Quelles garanties sur la promesse du nombre d’emploi ?
    Les métiers de logistique s’automatisent. N’y a-t-il pas d’autres sources d’emplois plus durables et de meilleure qualité ?

·      Pourquoi sacrifier l’agriculture biologique locale qui nourrit le village pour la logistique, trop souvent maillon des délocalisations? 

·      Ne vaudrait-il pas essayer de revitaliser le centre village, plutôt que de l’achever avec une Zones d’Activité périphériques ?

·      Pourquoi les habitants de Hatten n’ont-ils pas été consultés en amont ?

·      Que devient notre calme avec les 1200 véhicules des personnes allant travailler et les poids lourds de la logistique dans notre village ? 

·      Pourquoi vouloir développer des emplois en logistique qui ne valorisent ni les personnes ni le territoire, plutôt que les filières agricoles ou d’industries locales ?

·      M. Heintz souhaite augmenter le nombre d’habitants de 30-40 ans. Y a-t-il également un projet de nouveaux lotissements à proximité ?

·      Qu’en est-il de l’objectif « zéro artificialisation nette »  de l’État français ?

·      Hatten va-t-il rester un village de campagne ?

C’est pourquoi le Collectif  Hatten demain  demande
De l’agriculture paysanne plutôt que des entrepôts !
et la tenue d’une réunion publique par les élus porteurs du projet, avant de s’avancer outre mesure dans sa concrétisation.

Page Facebook : Collectif Hatten Demain

Mail : oppositionzahatten@framalistes.org

L’article du 24 février 2021 de Rue 89 Strasbourg :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Post comment